Tout savoir sur le transport aérien des marchandises périssables

Le transport aérien de fret alimentaire

Depuis quelques décennies, avec la mondialisation, le commerce international s’est fortement accru. L’occasion pour de nombreuses entreprises de se développer et de faire affaire, grâce à l’aérien, avec le reste du monde. Des aliments secs, frais et surgelés, notamment, parcourent chaque jour des milliers de kilomètres pour rejoindre une destination lointaine. Cette immense croissance du transport aérien, y compris de produits fragiles, a été rendue possible par la mise en place d’une logistique bien rodée et de conditions d’acheminement optimales. Aujourd’hui, ce marché ne représente qu’une part très mince du volume total du fret mais il compte pour 35 à 40 % de sa valeur. 

Pourquoi choisir le transport aérien pour des marchandises alimentaires ?

Si le transport aérien est connu pour être coûteux, il offre parallèlement de nombreux avantages, dont la rapidité. En effet, le temps de trajet en avion est en moyenne moitié moins long qu’en bateau, même sur de très longues distances. Ce mode de transport donne ainsi accès à de très nombreuses destinations en un temps record. Il permet par exemple à Chronofresh d’envoyer des produits secs vers 230 pays dans le monde, avec une option express : les denrées sont livrées sur site ou à domicile en 1 à 5 jours. Mais là n’est pas le seul avantage de l’aérien. Il constitue un choix idéal d’acheminement pour les denrées périssables. Les aliments très délicats, comme par exemple les asperges ou les mangues qui peuvent facilement s’abîmer, bénéficient d’infrastructures modernes et parfaitement adaptées, propres à ce mode de locomotion. De fait, le risque de pertes et de dommages est largement réduit. Enfin, on peut souligner la régularité et la fiabilité que garantit le transport par avion, là encore un avantage non négligeable, en particulier pour les entreprises dont les flux sont facilités.

Comment voyagent ces marchandises par voie aérienne ?

Pour expédier des marchandises, on peut faire appel à une compagnie aérienne ou à un courtier aérien. Des prestataires spécialisés sont aussi à même de programmer et de suivre ces voyages.
Le fret est souvent transporté dans des avions cargo aménagés spécialement pour les marchandises. Il en existe différents types en fonction de la nature de ces denrées, de leur quantité et de la distance à parcourir. Le fret peut également profiter des soutes des avions de ligne, souvent sous-utilisées. Celles-ci sont donc de plus en plus fréquemment mises à disposition des particuliers et des entreprises pour acheminer des biens.
Les marchandises sont entreposées sur des palettes standardisées ou dans des conteneurs sécurisés de différentes tailles, ce qui en facilite le chargement et le déchargement. Pour les denrées périssables, il existe des conteneurs frigorifiques en positif ou négatif qui permettent de préserver
la chaîne du froid. L’expéditeur a en général la possibilité de suivre ses colis jusqu’à leur arrivée à destination finale.

Transport aérien : logistique et réglementation

Un certain nombre de formalités et documents sont obligatoires pour faire voyager des marchandises : les autorisations pour la préparation d’un connaissement international, un contrat de transport et de prise en charge de la marchandise, la facture, le certificat d’assurance, une notice destinée à la manutention, etc. Pour un envoi vers des pays de l’Union Européenne, le transport de produits secs et frais est simplifié et dispensé de passage en douane, comme c’est le cas lorsqu’on expédie en France. Pour le reste du monde, les droits de douane dépendent du type de marchandises et du pays destinataire.
Cette part administrative, parfois conséquente, peut s’avérer quelque peu fastidieuse. Sur une distance courte, en France mais aussi vers l’Europe, le transport par camion peut être une alternative intéressante : moins contraignant sur le plan logistique, moins cher et plus flexible.

Contactez-nous