Où exporter des produits alimentaires en 2021 ?

  1. Accueil
  2. >
  3. Notre blog
  4. >
  5. Où exporter des produits alimentaires à l'international en 2021

En l’espace de 10 ans, les exportations de produits alimentaires ont doublé dans le monde. En 2019, Business France observe une hausse de 4% des exportations mondiales laissant présager une tendance positive pour l’année à venir. Et pourtant. 

2020 a été synonyme d’une baisse brutale due à une crise sanitaire généralisée. Si ce coup d’arrêt a provoqué de profondes remises en question (notamment pour les pays les plus dépendants), il a aussi fait émerger et à confirmer des mutations déjà à l’œuvre.

Ainsi partout dans le monde, le désir de produits plus sains et bios s’est renforcé, avec des consommateurs qui ont réaffirmé leur volonté d’une meilleure traçabilité. 

Les circuits de distribution eux aussi ont été bouleversés, avec les fermetures et ouvertures partielles des acteurs de la RHD, et une utilisation massive du e-commerce alimentaire qui continue de progresser post-covid. 
Malgré cette crise et la baisse évidente des échanges, la France a conservé sa 6ème place d’exportateur mondiale et dispose de nombreux atouts pour la relance à venir. Qualité et diversité des produits, système de traçabilité reconnu, innovation dans le secteur de la foodtech constituent de solides avantages à faire valoir hors de l’hexagone. 
Au sein de l’Union européenne et vers le monde entier, découvrez les caractéristiques et les opportunités à l’export des produits alimentaires français.
 

Opportunités vers l’Union Européenne : 

Premier exportateur de produits alimentaires dans le monde, l’Union européenne est traversée par de nombreux échanges de marchandises alimentaires. Ceux-ci sont notamment facilités par des accords entre les pays membres. La France y réalise les ⅔ de ses exportations totales constitués par 70% de produits issus de l’industrie agroalimentaire et 30% de produits agricoles. 

 

Europe de l’Ouest : Allemagne et la Belgique

 

Allemagne : 
·      1er client de la France à l’export
·      Locomotive économique avec 83 millions d’habitants qui disposent d’un pouvoir d’achat important
·     Sensibilité accrue pour la qualité, l’hygiène et la santé qui peut favoriser les produits français (notamment produits régionaux et qualitatifs)
·      Importations croissantes de fruits et légumes 17%, produits laitiers et œuf 9%, et de viande 7% depuis 2019
·      Progression du e-commerce alimentaire de 15,5% en 2019
Malgré un marché mature, les produits à fortes valeurs ajoutés et les produits régionaux labellisés tirent leur épingle du jeu. 

Livraison frigorifique belgique

 

 

Belgique :
·        2ème client de la France à l’export
·        Proximité linguistique et culturelle
·        Image positive des produits français vecteur de goût et de qualité
·        Pouvoir d’achat supérieur à la moyenne européenne
Les Belges affectionnent les produits iconiques français comme la charcuterie. Le secteur du bio connaît un véritable succès (+14% post confinement).  
Découvrez nos solutions de livraison de produits frais et secs vers la Belgique.

Europe du Sud : Italie et Espagne

 

Italie :
·     3ème client de la France à l’export
·     Les produits frais (laitiers, viande bovine, produits de la mer, certains fruits et légumes) dominent les importations en provenance de la France
·   Image gastronomique des produits français et jugés complémentaire à l’offre italienne
·    1/3 des familles italiennes effectuent des achats alimentaires en ligne 
Particulièrement gastronomes, les italiens reconnaissent les qualités des produits français mais peuvent préférer la production locale par protectionnisme. 

transport frigorifique espagne

Espagne :
·     6ème client de la France à l’export
·     Marché dynamique porté par un tourisme très important
·     La France est le premier fournisseur en produits laitiers, BVP* et produits de la mer
·     Utilisation de matière première (beurre, farine, chocolat) majoritairement française pour la BVP
·     Opportunités sur le e-commerce alimentaire avec +20% de nouveaux acheteurs durant la crise sanitaire

*Boulangerie, viennoiserie, pâtisserie

Les produits français bénéficient d’une bonne image et concordent avec l’envie des Espagnols de produits plus qualitatifs. 
Découvrez nos solutions de livraison de produits frais et secs vers l’Espagne.
 

Hors UE : Le Royaume-Uni
·     4ème client de la France à l’export 
·     Marché ouvert et dépendant à 40% des importations alimentaires
·     Consommateurs curieux à la recherche d’innovations
·     Attrait pour la cuisine rapide et snacking sain
·     Performance des produits laitiers et BVP
De nouvelles règles douanières sont à prévoir suite au Brexit. Désormais il est obligatoire de remplir une déclaration d’exportation avant chaque envoi au même titre que n’importe quel pays hors UE.

Vous souhaitez exporter vos produits alimentaires vers l’Union européenne et partout dans le monde

Les opportunités vers le reste du monde :

En dehors de l’Union européenne, la France échange avec de nombreux pays, qui prennent de plus en plus de poids dans les exportations totales. Entre 2009 et 2019, le poids de ces pays est passé de 25% à 36% des exportations françaises. Deux superpuissances conduisent cette croissance, avec en tête les Etats-Unis puis la Chine, avec des exportations à la hausse de 75% entre 2014 et 2019. 
 

 

 

Etats-Unis :
·     5ème client de la France à l’export
·     1er marché mondiale avec 328M de consommateurs
·     Les produits moyens et hauts de gamme connaissent un succès plus important
·     Les produits “authentiques” français sont particulièrement porteurs tels que le fromage, produits de la BVP et le vin 

 

Chine :
·     8ème client de la France à l’export
·     Une classe moyenne en pleine expansion qui booste les besoins d’importation en produits alimentaires
·     Offre française réputée sûre et de qualité qui rassure les consommateurs chinois après des crises sanitaires successives
·     Performance des segments des produits laitiers (10% de part de marché), céréales et viandes en provenance de la France

 

Japon :
·    11ème client de la France à l’export
·    Signature d’accords de libre-échange entre l’UE et le Japon (ouverture à l’exportation de viande de bœuf française depuis l’été 2020)
·    Des consommateurs très sensibles à la qualité et à la sécurité des denrées alimentaires
·    Opportunités pour les produits haut de gamme : BVP, confiture, truffes, glaces, vinaigre et chocolat.

 

 Découvrez les solutions de livraison Chronofresh à l'international 

Lien vers l’étude complète : https://www2.businessfrance.fr/AGRO-OU-EXPORTER-2021